draguer-sur-net.jpg

Draguer sur le net, est-ce tromper ?

draguer sur net

Avec l’engouement de ces dernières années pour les réseaux sociaux et le développement des forums de rencontres, une nouvelle tendance est née : la drague sur le net, qui offre bien des avantages. Non seulement elle permet de multiplier les rencontres, mais aussi de garder un certain anonymat, et donc un meilleur contrôle du jeu. Mais qu’en est-il quand on est déjà en couple ? Draguer sur le net, est-ce tromper ?

La drague sur le net, en quoi ça consiste ?

Votre copine vient de surprendre de doux messages échangés entre vous et Lila83, un pseudonyme correspondant à la photo d’une jolie fille avec qui vous vous êtes découvert des points communs sur un site de rencontre il y a quelques jours. En même temps qu’elle, vous êtes en contact avec Félicité, Maggie et KatiKa, et vous hésitez à contacter aussi SerenaP, dont le profil vous a conquis. Draguer sur internet, c’est à la fois facile et jouissif, surtout pour l’ancien grand timide que vous êtes. Vous vous souvenez avec des frissons d’horreur de la préhistoire de votre parcours de dragueur, du temps où, dans les pubs ou dans les discos, vous jetiez votre dévolu sur la fille qui vous semblait non pas la plus belle, mais la moins impressionnante de l’assemblée. Celle, en un mot, qui risquait le moins de vous envoyer balader. Les autres, à la limite, vous faisaient plus envie, mais vous étiez incapable de les approcher sans vous mettre à trembler, à balbutier, à transpirer. Ce qui vous assurait un râteau garanti, bien entendu. Non seulement vous vous rendiez ridicule, mais ça ne marchait jamais ! Avec Badoo, Meetic et même Facebook, il en va tout autrement. Premier avantage : comme en discothèque, vous vous trouvez devant une multitude de filles intéressantes. Mais, contrairement à ce qui se passait là-bas, vous pouvez tenter votre chance avec plusieurs à la fois ! Deuxièmement, sur les sites de rencontres, les règles du jeu sont claires. Pas de risques qu’on vous dise bats les pattes, sale dragueur ! Les sites de rencontres, c’est fait pour draguer et seulement pour ça. Filles et garçons le savent et c’est la raison même pour laquelle ils s’y inscrivent. Donc, personne n’ira vous insulter sur un site de rencontres. Et de deux ! Troisièmement, derrière votre écran d’ordinateur, vous vous mettez en valeur bien plus facilement qu’à l’époque où vous essayiez maladroitement d’offrir à boire à des inconnues hautaines, ou d’inviter à danser des créatures qui se permettaient de vous regarder de haut. Sur votre profil, vous pouvez mettre la meilleure photo qu’on ait jamais prise de vous. Vous pouvez palabrer sur vos goûts, mettre en ligne vos vidéos, vos récits de voyages, vos soirées qui montrent quel fêtard impayable vous êtes. Si vous ne pouvez pas aligner deux mots à une beauté sans bégayer, mais que vous êtes un virtuose du chat, vos chances de faire des conquêtes sont multipliées par dix ! De fil en aiguille, vous vous constituez un véritable tableau de chasse. Oui, draguer sur le net n’a pas grand-chose à voir avec la drague en vrai… pour vous, qui êtes déjà en couple de toutes façons, tant que vous ne passez pas à l’acte, c’est vrai dans tous les sens du termes. Car oui, vous éprouvez un véritable plaisir à entretenir ces contacts virtuels, qui apportent fantaisie et stimulant à votre quotidien. Mais s’écrire sur internet, s’envoyer des photos et se décrire physiquement, tant que vous ne rencontrez pas en chair et en os les filles avec qui vous chattez, ce n’est pas tromper ! Pourtant, votre moitié, celle-là même qui est tombée sur un échange de mails un peu coquins, a tout l’air d’être persuadée du contraire. C’est bien d’une infidélité pure et simple qu’il s’agit pour elle. Et vous allez avoir bien du mal, semble-t-il, à lui démontrer le contraire…

Où s’arrête la fidélité et où commence l’infidélité sur le net…

Le problème, voyez-vous, c’est que chaque couple a sa définition de l’infidélité, sa notion des barrières à ne pas franchir. Et là, manifestement, pour votre copine, vous en avez franchi une, même si vous étiez certain de ne faire de mal à personne en chattant et vous baladant sur les sites de rencontres. A propos… en étiez-vous si sûr ? Est-ce si anodin de repérer des filles dont le profil vous séduit, de les contacter, d’échanger des messages ambigus avec elles ? De plus, en entretenant des contacts virtuels avec des filles qui vous plaisent, ne jouez-vous pas avec le feu ? Vous finirez forcément, un jour ou l’autre, par avoir envie de les rencontrer, d’aller plus loin de quelque façon que ce soit. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si vous draguez sur le net à l’insu de votre copine, qui n’était pas censée découvrir vos messages privés : si vous vous dissimulez, c’est parce que, d’une façon ou d’une autre, vous vous sentez dans votre tort vis-à-vis d’elle ! On peut « tromper » son ou sa partenaire dans bien des sens, et pas seulement en ayant des relations sexuelles avec d’autres. On « trompe » avant tout sa confiance, on trahit le contrat d’exclusivité qu’inclut, implicitement ou explicitement, toute relation amoureuse. Et ce n’est pas parce que, sur internet, il s’agit d’une façon de draguer ou d’avoir des relations avec une personne qu’on ne peut ni toucher ni embrasser, qu’il ne s’agit pas d’une tromperie. En établissant des relations sur le net avec d’autres filles que votre copine, vous vous rendez virtuellement disponible à lui être infidèle. Comme si, en plus de l’excitation que vous procure ce jeu, vous en aviez besoin comme d’une sécurité, la garantie que, quoi qu’il arrive, vous ne vous retrouverez jamais tout seul. En effet, souvent, les dragueurs, sur le net ou dans la vie réelle, sont hantés par la peur d’être abandonnés. S’entourer d’amitiés virtuelles, assez ambigües pour pouvoir se transformer en relations amoureuses à tout moment c’est, en quelque sorte, chercher à se rassurer, à être sûr de ne jamais être seul. Et cela n’ira peut-être pas plus loin. Mais, dans tous les cas, vous devriez vous interroger sur votre relation avec votre copine, voire même parler avec elle de votre sentiment d’insécurité. Vient-il de vous seul, ou d’une relation qui ne vous donne pas confiance en vous ? Draguer sur le net, est-ce tromper votre copine ou vous tromper vous-même, c’est-à-dire essayer de donner le change à cette angoisse qui vous saisit parfois, de vous retrouver tout seul ? Dans tous les cas, ce n’est jamais anodin de draguer sur internet quand vous êtes en couple. A moins qu’il ne s’agisse d’un jeu entre vous et votre copine, ce qui est encore différent !